FORMULE 1 : Un prochain Grand Prix d’Espagne F1 bien alléchant , si ce n’est encore une éventuelle Victoire de Rosberg …!

prochain GP d'Espagne : l'écurie FORCE INDIA risque bien de se rapprocher des sommets



automobile, formule 1, grand prix d’Espagne, pacainfoeco –

11.05.2016.pacainfoeco.com – Pour son retour sur le vieux continent européen, le grand cirque de la Formule 1 s’est déjà installé depuis lundi sur le circuit de Catalyuna, près de Barcelone où va se disputer le Grand Prix d’Espagne 2016 et les premiers essais non chronométrés, dès aprés-demain vendredi.

Qui va enfin pouvoir remporter un grand prix à la place de Niko ROSBERG ? Pense-ton dans toutes les têtes ! Rosberg déjà vainqueur des 4 premières courses serait bien capable de faire un quinté tellement sa suprématie est évidente. Mais en F1 rien n’est jamais stable.

Chez Renault, on a déjà misé sur l’après-Grand Prix avec une séance d’essais privés lundi et mardi prochains afin de procéder à de nouveaux développements techniques ( voir notre dernier article du 7 mai 2016 en cliquant ici) on attend beaucoup des premiers tours de roues dès vendredi matin du jeune Esteban OCON, par contre les anciennes Lotus  rachetées par RENAULT ont bien du mal à devenir plus véloces.

prochain GP d'Espagne : l'écurie FORCE INDIA risque bien de se rapprocher des sommets
prochain GP d’Espagne : l’écurie FORCE INDIA risque bien de se rapprocher des sommets

Chez Force India qui a le vent en poupe depuis déjà la fin de l’an dernier, l’écurie indienne arrive en Espagne  avec d’importantes nouveautés sur sa VJM09. Son patron, Vijay Mallya, a évoqué « un look assez différent ». Nico Hülkenberg et Sergio Pérez vont doncprofiter de nouvelles évolutions aérodynamiques, principalement au niveau du nez et du train arrière.  De belles places ne seraient pas étonnantes.

Pour FERRARI, Sebatsian VETTEL est en forme et veut en découdre avec ROSBERG et HAMILTON (dont tout le mode espère en la victoire en Espagne en lieu et place de Rosberg pour relancer le championnat). Coté moteur, la puissance italienne est bien là et la tenue de route semble encore plus améliorée depuis les essais à FIORANO en début de cette semaine.

A noter que le jeune Monégasque Charles Leclerc a roulé pour la première fois au volant d’une Ferrari de Formule 1 à Fiorano lundi dernier en succédant à Jean-Eric Vergne derrière le volant de la Ferrari de 2014, la F14-T, à moteur V6 turbo hybride. C.LECLERC est membre de la Ferrari Driver Academy, court en GP3 pour ART Grand Prix. LECLERC , au terme de  300 kms de roulage espère obtenir cette fameuse « super licence » lui ouvrant la porte en Grand Prix officiels  il pourrait même faire ses débuts prochainement le vendredi matin chez Haas F1 ainsi que lors des essais privés (à Barcelone ou Silverstone).

Chez REDBULL l’attraction sera l’arrivée du très jeune VERSTAPEN (lire notre article du 5 mai 2016 en cliquant ici) aux cotés de Mais Red Bull cherche actuellement à signer un contrat avec son motoriste pour les années à venir et laisse entendre que l’écurie autrichienne a été agréablement surprise des progrès réalisés par Renault cette année sur les moteurs livrés à ses partenaires, on s’attend à une vive réaction en contre des REDBULL en Espagne surtout si la piste est mouillée.

Chez SAUBER où l’on craint désormais pour la survie de l’écurie (voir notre article du 6 avril 2016  en cliquant ici)  Felipe Nasr et Marcus Ericsson placent beaucoup d’attentes dans l’évolution moteur en provenance de Maranello et Ferrari, qui arrivera dès ce week-end dans les châssis C35.

On s’attend à une météo fort changeante du moins pour les essais, si ce n’est une pluie battante le dimanche pour le Grand Prix.

Les premiers essais du Grand Prix d’Espagne se dérouleront vendredi 13 mai, les qualifications samedi 14, et la course débutera dimanche à 14 heures.

directeur de la rédaction et de la publication du quotidien paca informations économiques
directeur de la rédaction et de la publication du quotidien paca informations économiques

Michel HUGUES