Formule 1 : licenciement surprise d’éric Boullier à la tête de McLaren

Formule 1 : licenciement surprise d'éric Boullier à la tête de McLaren

Mercredi 4 juillet 2018 – pacainfoeco.com – On l’a appris non sans surprise, ce mercredi en fin de matinée : Eric BOULLIER, le français « directeur compétition » de l’écurie de Formule 1 McLaren, a été obligé de remettre sa démission à ses directeurs très insatisfaits des résultats « poussifs » de l’illustre écurie anglaise pourtant équipée du puissant moteur français RENAULT à priori identique à ceux de l’écurie REDBULL voire même de l’écurie officielle RENAULT.

Formule 1 : licenciement surprise d’éric Boullier à la tête de McLaren

Zak Brown le patron de McLaren compétitions a annoncé ce mercredi un nouveau directoire pour McLaren F1 : Gil de Ferran endosse le nouveau rôle de directeur sportif; Andrea Stella est promu directeur en charge de la performance et responsable des opérations piste tandis que Simon Roberts va prendre en charge la supervision de la production.

On le savait déjà depuis le dernier GP de France disputé sur le circuit Paul RICARD, rien n’allait plus chez McLaren ! : une forte démotivation de Fernando ALONSO, les performances moyennes de son second Stoofel VANDOORNE, la mauvaise aérodynamique du châssis de la nouvelle MCL33 en 2018 malgré l’arrivée du moteur Renault… qui se sont maintenues au  Grand-Prix d’autriche suivant ont eu la peau d’Eric BOULLIER.

Aujourd’hui on pense que parmi les prochains pilotes de l’écurie McLaren en 2019 devraient au moins compter Kimi RAIKKONEN arrivant de Ferrari remplacé par Charles LECLERC.

Eric BOULLIER quitte donc McLaren après 4 années passées à la tête de l’écurie de Wooking.

Retrouvez toute l’actualité F1 dans notre RUBRIQUE FORMULE 1, ici 

copyright pacainfoeco 2018